Comment Vaincre ses Peurs avec les Affirmations Positives

()

Que dirais-tu de poursuivre notre exploration des blocages psychologiques inconscients qui nous limitent, et de faire un focus sur les peurs et angoisses qui nous gâchent la vie ?

Qu’il s’agisse de la peur de l’échec, la peur du vide, la peur de conduire ou de l’anxiété face à l’avenir, les peurs font partie intégrante de notre expérience humaine, et constituent les principaux facteurs qui nous empêchent d’atteindre nos objectifs et de vivre une vie paisible et pleinement épanouie.

Mais la bonne nouvelle est qu’il existe des moyens concrets de vaincre ses peurs, de les apprivoiser et de les transformer en un puissant moteur d’amour de soi et de progression.

Voyons dans cet article quels sont ces moyens, et comment les affirmations positives en particulier peuvent permettre, de manière simple et efficace, de passer de la peur à la confiance.

Cet article a été écrit dans le cadre de mon Challenge de 32 articles inspiré de la philosophie de l’auteure à succès Louise Hay, pour transformer positivement nos vies.
👉 Clique ici pour découvrir ce challenge et voir la liste des articles de la série.

Que cache la peur ?

Différentes sources de peur

La peur est une émotion primaire complexe qui en dit beaucoup sur qui nous sommes.

Nos peurs sont les reflets de nos expériences passées, de nos interprétations et croyances limitantes, de nos besoins non satisfaits, de notre imaginaire et de nos projections futures.

Dans tous les cas, la peur est toujours un message de notre petite voix intérieure qui cherche à nous protéger d’une douleur ou d’un danger réel, éventuel, voire parfois totalement irrationnel.

Cette émotion peut provenir de différentes sources qu’il est important de reconnaître pour être capable de vaincre ses peurs.

Les peurs innées

Certaines peurs sont considérées comme innées et liées à des mécanismes naturels de survie.

Le célèbre naturaliste et biologiste Charles Darwin a contribué à la compréhension des peurs innées à travers sa théorie de l’évolution.

Il a développé l’idée que certaines peurs sont profondément ancrées en nous en raison de notre héritage biologique, et de l’adaptation aux défis environnementaux rencontrés par nos ancêtres.

Par exemple, la peur de l’abandon et du rejet, la peur du noir, la peur de la mort et des animaux dangereux, la peur du sang…

Ces peurs seraient le résultat d’une sélection naturelle favorisant les individus qui étaient prédisposés à éviter les situations potentiellement dangereuses.

Comprendre ses peurs pour mieux s'en libérer

Les peurs acquises

Les peurs acquises sont celles qui se développent à la suite d’une expérience personnelle douloureuse.

Par exemple, si une personne a été mordue par un chien dans son enfance, elle peut développer une peur panique des chiens, aussi inoffensifs soient-ils.

Les peurs acquises peuvent ainsi être conditionnées par des événements traumatiques ou des expériences négatives passées, et sont donc spécifiques à chacun.e d’entre nous, en fonction de son vécu.

Les peurs sociales

Les peurs sociales sont liées à notre besoin d’appartenance et d’acceptation sociale.

La crainte d’être jugé.e ou rejeté.e par les autres constitue le principal moteur de notre ego, et s’exprime sous différentes formes à tous les niveaux de notre société.

Par exemple, la jalousie, les jeux de pouvoir et les stratégies de manipulation et de domination découlent directement de ces peurs sociales, qui peuvent être renforcées par des expériences de rejet ou d’humiliation dans le passé.

L’unique message de la peur

Comme nous pouvons le constater, nous ne sommes pas tous égaux face à la peur. Il y a autant de schémas de peur que d’individus sur cette planète !

Il est donc important de ne pas chercher à te comparer aux autres dans ton rapport à la peur.

Ressentir du stress ou de l’angoisse dans certaines situations n’est pas un signe de faiblesse, et ne devrait pas être à l’origine d’un sentiment de culpabilité ou de dévalorisation de soi.

Au contraire, il est intéressant d’apprendre à identifier et à comprendre ses propres peurs, au lieu de chercher à s’en débarrasser ou à les combattre.

Chacune de nos peurs nous invite à faire un pas de plus sur le chemin de l’Amour de Soi et de la Confiance en la Vie.

Ainsi, vaincre ses peurs équivaut à accepter de se reconnecter à sa Puissance Intérieure !

Voyons donc comment faire cela.

Se reconnecter à sa Puissance Intérieure pour vaincre ses peurs

Comment vaincre ses peurs et angoisses ?

Attention

Tout d’abord, il me semble important de préciser que si tu fais actuellement face à une phobie, ou que tes peurs sont particulièrement intenses et handicapantes, il est préférable de ne pas rester seul.e face à cela, et de te faire accompagner dans ce travail par un professionnel du bien-être psychologique ou du coaching, qui saura te guider au mieux et te proposer des outils adaptés à ta situation.

Comme nous avons commencé à le voir dans l’épisode précédent sur la libération des blocages psychologiques et émotionnels, le processus pour vaincre ses peurs et angoisses passe par les trois principales phases suivantes :

  1. Identifier ses peurs et comprendre leur message.
  2. Apprendre à remplacer en toute bienveillance les pensées négatives associées à ces peurs, par des pensées plus réalistes et aidantes.
  3. Passer progressivement à l’action en se focalisant sur l’instant présent, et en prenant plaisir à être pleinement soi-même.

Il existe différentes solutions permettant de mettre en œuvre ces 3 grandes phases pour vaincre ses peurs et angoisses, et en voici quelques-unes :

📌 La thérapie d’exposition est une technique couramment utilisée pour surmonter les phobies.

Elle consiste à s’exposer de manière graduelle à la source de la peur, en commençant par des situations moins anxiogènes, puis en augmentant progressivement l’intensité.

Par exemple si tu as peur des hauteurs, tu peux commencer par t’imaginer sur un balcon au premier étage, puis élargir progressivement ta zone de confort en te rapprochant de situations plus élevées.

Cette méthode permet au cerveau de s’habituer progressivement à la situation redoutée, réduisant ainsi l’anxiété associée.

📌 La restructuration cognitive, dont nous avons vu un exemple dans la vidéo de l’épisode précédent, est une approche qui vise à remettre en question et à modifier les pensées négatives et biaisées qui contribuent à la peur irrationnelle et à l’anxiété.

Il s’agit d’identifier les schémas de pensées automatiques négatives, de les analyser de manière objective et de les remplacer par des pensées plus réalistes et positives.

Par exemple si tu es confronté à une peur de l’échec, tu peux remplacer consciemment tes pensées automatiques du type « Je ne réussis jamais rien », par des affirmations positives telles que « Je suis prêt.e à faire de mon mieux et je sais que je ressors grandi.e de chaque expérience ».

📌 La respiration consciente et la relaxation sont des techniques puissantes pour augmenter l’acceptation de ses émotions et réduire l’anxiété liée à la peur.

Une respiration profonde et lente aide à calmer le système nerveux et à diminuer les sensations d’angoisse.

Des exercices de relaxation tels que la méditation de pleine conscience, le yoga ou la pratique de techniques de relaxation musculaire progressive peuvent également être bénéfiques pour apaiser l’esprit et le corps.

Ces techniques favorisent la détente et aident à mieux gérer ses peurs en réduisant les réponses physiologiques associées.

📌 La visualisation positive consiste à utiliser l’imagerie mentale pour créer des expériences positives et renforcer la confiance en soi.

En imaginant des scénarios de réussite et en se concentrant sur les sentiments positifs qui les accompagnent, on renforce la confiance en ses capacités à surmonter les peurs.

Par exemple, si tu as peur de parler en public et de ne pas être à la hauteur, tu peux visualiser avec succès une présentation devant une foule attentive, en te concentrant sur les émotions de confiance, de calme et de fierté.

Ces différentes techniques fonctionnent plus ou moins bien pour chacune et chacun d’entre nous, et gagnent à être utilisées de manière complémentaire pour aider à vaincre ses peurs.

Il est recommandé de travailler avec un professionnel qualifié, tel qu’un psychologue ou un coach certifié, pour adapter ces techniques à tes besoins

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi aimé : 5 étapes pour Surmonter ses Peurs

Le pouvoir des affirmations positives pour vaincre ses peurs

La pratique régulière des affirmations positives est placée au cœur de la philosophie de l’auteure Louise Hay pour transformer notre vie.

Voilà ce qu’elle dit spécifiquement concernant les peurs :

Nous ne croyons pas qu’une puissance supérieure s’occupe de nous, aussi pensons-nous devoir tout contrôler depuis le plan physique. Et, inévitablement, nous allons éprouver la peur car il nous est impossible de tout contrôler.
En nous efforçant de surmonter nos peurs, nous apprenons la confiance.
Fions-nous à notre Pouvoir intérieur relié à l’Intelligence universelle.
Fions-nous à l’invisible, au lieu de croire seulement au monde
physique et matériel.
Si nous avons confiance, nous pouvons progresser dans la vie bien
plus aisément.
Je l’ai dit plus haut : j’ai la conviction que tout ce que j’ai besoin de savoir m’est révélé. Je sais que l’on s’occupe de moi, bien que je ne sois pas physiquement maître de tout ce qui se passe autour de moi !

Louise Hay

Voyons donc comment les affirmations positives peuvent concrètement nous aider à vaincre nos peurs.

Transformer ses perceptions

Les affirmations positives sont des déclarations courtes et puissantes formulées positivement, qui visent à influencer notre état d’esprit et notre perception de nous-mêmes, de notre relation aux autres et au monde qui nous entoure.

Pour utiliser efficacement ces affirmations pour vaincre ses peurs, il est préférable de les formuler de manière précise et affirmative.

Par exemple, au lieu de se dire « Je n’ai pas peur », il est préférable de s’imprégner de l’affirmation « Je fais preuve de courage et de confiance face à l’inconnu ».

Plus tu identifieras clairement la peur que tu souhaites surmonter, plus il te sera facile de t’aider de la restructuration cognitive utilisée en Thérapie Comportementale et Cognitive (TCC) pour transformer ta façon de percevoir les situations, et pour formuler des affirmations adaptées.

Et prends bien soin de formuler tes affirmations positives au présent, et de ressentir les émotions positives associées comme si ces affirmations étaient déjà une réalité !

Vaincre ses peurs grâce aux Affirmations Positives

Se conditionner positivement

Les affirmations positives pour vaincre ses peurs fonctionnent en reprogrammant son dialogue intérieur, et en remplaçant les croyances et pensées négatives limitantes par des croyances et pensées positives aidantes.

Et pour cela, il est essentiel de répéter régulièrement ses affirmations positives; idéalement tous les jours.

Plus nous les répétons, plus elles s’imprègnent dans notre esprit subconscient et deviennent une partie intégrante de notre pensée et de notre interprétation des choses.

Tu peux les réciter à voix haute, les écrire et les afficher dans des endroits visibles, ou les répéter mentalement dans des moments calmes.

Tu peux formuler tes propres affirmations, ou utiliser des guides comme la vidéo YouTube que je te propose à la fin de cet article.

Développer son sentiment de sécurité intérieure

Comme le précise Louise Hay dans la citation partagée ci-dessus, le meilleur moyen de vaincre ses peurs, c’est en acceptant de faire confiance à la magie de la Vie.

L’une des affirmations qu’elle propose et que je trouve particulièrement réconfortante, est la suivante :

La Vie m’aime et me soutient !

Pratiquer ainsi les affirmations positives aide à se reconnecter à sa Puissance Intérieure, et à se focaliser sur ses forces, ses capacités et ses possibilités, plutôt que sur les craintes et limitations.

Plus tu parviendras à nourrir l’amour et l’estime de soi et à te sentir en sécurité intérieurement, et cela indépendamment des circonstances extérieures, moins tes peurs et angoisses seront nombreuses.

Parce que nous ne sommes pas nos peurs !

Nous sommes en réalité bien plus puissants que les limites physiques et matérielles que nous percevons.

Et la pratique quotidienne des affirmations positives est un puissant moyen de nous en rappeler, en reprogrammant progressivement notre état d’esprit, pour nous ouvrir à notre Vraie Nature Spirituelle.

En vidéo : Affirmations positives pour se libérer de la peur

Pour t’aider à inclure cette pratique aidante dans ta routine, et à gagner en confiance un peu plus chaque jour, je te propose dans cette vidéo une série d’affirmations positives inspirées de Louise Hay pour vaincre ses peurs.

Cet audio vise à enraciner et à renforcer ces affirmations dans ton esprit subconscient, pour cultiver une attitude positive, confiante et résiliente, et vaincre la peur au quotidien.

💬 Partage en commentaire quelle autre solution te semble pertinente pour vaincre ses peurs.

Et tu es libre de poursuivre ta lecture avec l’article suivant de cette série.

Tu as aimé cet article ?

Je suis navrée que cet article n'aie pas répondu à tes attentes 🙁

Comment pourrais-je l'améliorer ?

Pour aller plus loin….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 Commentaires

  1. Ravi de te relire !

    Cet article me parle beaucoup. Je trouve que le point de vue que tu partages au travers du message de Louise HAY a beaucoup de valeur.

    Je retins ce concept important : accepter de faire confiance à la magie de la Vie.

    Merci !

    A très bientôt,

    Rahner.

    1. Salut Salut Rahner !
      Tu soulignes bien la puissance des affirmations positives pour vaincre nos peurs; en nous reconnectant progressivement à cette confiance profonde en la Vie, elles nous reconnectent à notre sécurité intérieure.
      Merci beaucoup pour ton retour 🌞