Du Salariat à l’Entrepreneuriat : 5 choses à savoir

Tu rêves d’une vie professionnelle plus stimulante et plus épanouissante ?
Tu envisages de plus en plus sérieusement de te reconvertir professionnellement ?

Que dirais-tu d’oser passer du salariat à l’entrepreneuriat ?

Dans cet article je te partage les principaux points à avoir en tête, pour te permettre de faire les meilleurs choix, et de t’épanouir pleinement dans cette nouvelle voie professionnelle.

Du salariat à l’entrepreneuriat : la différence

Les différences entre le salariat et l’entrepreneuriat sont nombreuses, mais la principale différence réside dans le niveau de responsabilité.

Entreprendre c’est gagner en liberté, mais c’est aussi prendre la responsabilité à 100% sur ton devenir professionnel et sur ton niveau de revenu.

L’aspirant entrepreneur doit avoir conscience de cette réalité pour se donner pleinement les moyens de réussir sa reconversion professionnelle.

Parce que l’entrepreneuriat est trop souvent présenté comme une solution de facilité :

  • quitter le salariat
  • ne plus avoir de patron
  • créer son propre emploi
  • fixer ses propres règles
  • travailler d’où l’on veut

Les arguments sont nombreux et les perspectives de gagner sa vie à travailler librement sont très motivantes.

Pour autant l’enthousiasme créé par cette promesse de liberté ne doit pas te faire oublier que l’entrepreneuriat est un vrai métier !

L’entrepreneuriat est un métier hybride

La polyvalence de l’entrepreneur

Un entrepreneur est une femme ou un homme qui combine en permanence plusieurs métiers totalement différents :

  1. son expertise cœur de métier,
  2. la gestion
  3. le marketing
  4. la technique et le digital
  5. la relation client
  6. le réseautage
  7. etc

Par conséquent, si tu choisis de te reconvertir en passant du salariat à l’entrepreneuriat, tu seras nécessairement amené.e à développer ta polyvalence, voire même ta polycompétence, en particulier si tu travailles seul.e à tes débuts.

Le super-pouvoir des multipotentiels

De part cette diversité dans les missions et cette nécessaire polyvalence, l’entrepreneuriat représente une activité professionnelle idéale pour les profils multi-potentiels.

En devenant entrepreneurs, ces profils passionnés et touche-à-tout ont ainsi la certitude de ne jamais s’ennuyer !

Donc si aujourd’hui tu t’ennuies dans ton job, tu as l’impression d’avoir fait le tour de ton poste, et tu aimerais donner davantage de sens à ce que tu fais, tu peux être sûr.e qu’à travers l’entreprenariat tu auras toute la stimulation et toute la latitude que tu désires.

Le danger de l’entrepreneuriat “amateur”

Par contre, il y a un inconvénient majeur à cette super polyvalence.

Plus tes compétences et tes passions sont variées, plus tu auras du mal à faire de vrais choix professionnels, à structurer ton activité et à te focaliser sur une offre de produits/services claire.

Le risque principal est donc d’être amené.e à t’éparpiller, et de t’épuiser à la tâche
pour un résultat insatisfaisant.

Pour éviter ce piège il est important d’adopter une démarche professionnelle dès le départ :

  1. en posant correctement les fondations de ton activité,
  2. et en définissant une organisation de travail adaptée à ta personnalité et à ton rythme de vie.

L’entrepreneuriat est surtout une question d’état d’esprit 

L’entrepreneur est plus important que son projet

Tu l’auras donc compris, le passage du salariat à l’entrepreneuriat ne devrait pas être pris à la légère, mais devrait au contraire faire l’objet d’un accompagnement vers un vrai projet de reconversion professionnelle.

Parce que pour qu’un entrepreneur s’épanouisse pleinement dans son activité, il faut avant tout qu’il se sente bien dans ses baskets !

🤫 Si cela va sans dire, cela ira encore mieux en le disant.

Charles-Maurice de TALLEYRAND

L’entrepreneuriat est semblable au sport de haut niveau.

Ce n’est pas tant l’idée ou le projet qui importe, c’est surtout l’état d’esprit et l’énergie de la personne qui porte le projet.

Les grands principes marketing et économiques restent les mêmes, mais il y a autant de façons d’entreprendre qu’il y a d’entrepreneurs.

La vraie différence se fait au niveau de l’IDENTITÉ !

L’identité de l’entrepreneur épanoui

En réalité un entrepreneur qui s’épanouit et qui réussit dans son activité, c’est :

  1. un entrepreneur qui se connaît suffisamment, 
  2. un entrepreneur qui sait s’écouter pour donner du sens à ce qu’il ressent et à ce qu’il fait, 
  3. un entrepreneur qui se sent aligné dans sa mission et dans sa contribution au monde. 

Ce triptyque fait toute la différence entre un entrepreneur épanoui et en confiance, et un entrepreneur frustré de ne pas être justement récompensé de ses efforts.

C’est pourquoi le travail de développement personnel apporté par
l’accompagnement en coaching de dirigeants et d’entrepreneurs est CAPITAL !

Passer du salariat à l’entrepreneuriat c’est choisir de dépasser ses peurs

Ainsi, si tu veux passer avec succès du salariat à l’entreprenariat, tu dois avoir conscience qu’il te sera nécessaire de te regarder en face et d’affronter tes peurs.

En effet, à la différence du salarié, l’entrepreneur ne peut plus se cacher derrière le confort de ses horaires de travail ou de ses congés payés.

Comme nous l’avons vu au début de cet article, il est le seul responsable à bord, et ne peut plus rejeter la faute sur ses collègues ou ses managers lorsqu’il n’est pas satisfait de ses conditions de travail ou de ses résultats.

Donc pour réussir, l’entrepreneur doit accepter de sortir régulièrement de sa zone de confort.

Et pour cela, il a besoin d’apprendre à se libérer de la peur : 

  • La peur de l’inconnu
  • La peur du jugement des autres
  • La peur d’échouer 
  • La peur de réussir
  • Etc.

Travailler sur soi en tant qu’entrepreneur en cherchant continuellement à dépasser ses peurs, c’est ce qui fait que l’entrepreneuriat est une si grande source de dépassement de soi, et d’épanouissement personnel et professionnel.

Et c’est seulement à ce prix que tu parviendras à relever les nombreux challenges qui se présenteront sur ton parcours entrepreneurial, et à développer joyeusement une activité professionnelle qui te rend libre et épanoui.e !

Passer du salariat à l’entrepreneuriat et gagner de l’argent

L’argent est au cœur du business

Il est difficile de parler de liberté et d’épanouissement professionnel sans aborder la question cruciale de l’argent et de la réalité financière.

Cette question rejoint d’ailleurs le point précédent, puisque l’un des plus gros freins auxquels sont confrontés celles et ceux qui veulent entreprendre, c’est la peur de l’insécurité financière !

Et c’est une réalité dans nos sociétés capitalistes, l’argent et la recherche de profits sont au cœur d’une activité professionnelle indépendante.

Te reconvertir du salariat à l’entrepreneuriat c’est donc venir toucher du doigt, et sans filtre, la réalité de ton rapport à l’argent.

Avoir une relation apaisée à l’argent

Chercher à entreprendre sans clarifier et apaiser ta relation à l’argent, c’est t’exposer à énormément de difficultés :

  • pour oser te faire payer à ta juste valeur,
  • pour apporter suffisamment de valeur en contrepartie, et en toute authenticité, à ta clientèle,
  • pour suivre ta rentabilité et ta gestion,
  • pour continuer à investir et à développer durablement ton activité,
  • etc.

Tu as besoin d’apprendre à te donner de la valeur et à considérer l’argent pour ce qu’il est : un simple moyen d’échange et de contribution.

Et là encore, on en revient à l’importance de travailler avant tout sur ton identité d’entrepreneur et sur ton état d’esprit ! 🦋

Se faire accompagner pour se reconvertir du salariat à l’entrepreneuriat

Rompre l’isolement de l’entrepreneur

Ainsi l’entrepreneuriat est une discipline exigeante, que j’aime qualifier de “sport complet”.

Dans la plupart des cas il peut être considéré comme un sport individuel et d’endurance !

Et tout comme les sportifs de haut niveau savent s’entourer des meilleurs professionnels pour optimiser leurs performances et gagner leurs compétitions, il est important pour toi de te faire accompagner dans ton aventure entrepreneuriale !

Rester seul.e dans ton coin et/ou chercher à évoluer totalement en autodidacte, c’est une erreur que j’ai personnellement faite, et que j’aimerais t’éviter de faire à ton tour !

Un accompagnement adapté aux profils atypiques

Dans mon parcours entrepreneurial depuis 2009, mon profil plutôt introvertie, multipotentielle et autodidacte m’a empêché d’entreprendre intelligemment, et m’a conduite à perdre beaucoup de temps, d’énergie, et donc d’argent !

Il a fallu que j’accepte d’investir sur moi, que je trouve les personnes ressources et les formes d’accompagnement qui conviennent à mon fonctionnement atypique, pour que les déclics s’enchaînent, et que je gagne enfin en confiance et en liberté dans ma façon d’entreprendre.

Les résultats positifs ont immédiatement suivi !

Les solutions d’accompagnement classiques sont souvent des formules standardisées et/ou groupées.

Ces solutions ont donc souvent du mal à combler les besoins spécifiques des profils atypiques qui ont du mal à s’y retrouver, à prendre leur place et donc à en tirer pleinement bénéfice.

Alors qu’en choisissant de te faire accompagner de façon individuelle par un Business Coach, tu t’assures de travailler de façon chirurgicale sur tes points de blocage, pour t’en libérer le plus rapidement possible et développer un business qui te rende vraiment libre et épanoui.e !

Si tu veux que je t’accompagne personnellement, discutons de ton projet !

💬 Alors dis-moi, te sens-tu prêt.e à sauter le pas pour passer du salariat à l’entrepreneuriat ?

Pour aller plus loin….

Reçois plus de contenus de ce type à travers mes emails privés :

🔐 C’est gratuit, tes données personnelles resteront privées, et tu peux te désinscrire à tout moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.